Close

7 février 2018

Episode 25 – C’était toi mon aventure

             Je t’entends. Tu me dis que je suis un soleil perpétuel. Tu me dis que j’ai un cycle à accomplir et que si l’on m’arrête en plein milieu, je risque d’exploser en pleine course comme une étoile qui s’éteint. Supernova. Tu dis qu’en comprenant mon rythme et en l’apprivoisant, tu pourrais décoller avec moi… Tu éveilles ma curiosité. Un sourire et trois mots qui se suffisent. On se verra demain. D’ailleurs, on verra demain. Et pendant que je cours après le temps, toi tu le ralentis. Le monde a besoin de gens comme toi.

             Je regarde et je vois ta multitude. Je n’arrive à aucune conclusion. Faut-il que tu sois soleil comme moi ? Faut-il que l’on se stimule intellectuellement tour à tour et que l’on épuise nos journées en conversations folles ? Faut-il des mots simples, pertinents et mesurés… Faut-il que je te vois plus souvent ? Faut-il que tu sois ici.  Tu auras peut-être les yeux qui brillent de gris. Tu auras peut-être une étincelle dans le coeur à raviver. Et je serai peut-être le grain de sable qui t’en donnera le courage. Tu pourrais être oiseau nocturne, tu pourrais te méfier, tu pourrais douter. Mais tu seras tendresse, tu seras douceur et force tranquille.

             Parfois, dormir n’est pas la meilleure façon de se ressourcer. Une nuit blanche, un petit déjeuner en regardant le soleil se lever et je retrouve l’enthousiasme procuré par quatorze heures de sommeil. On remet ça demain. J’ai besoin d’échanger. J’ai besoin des mots. J’ai besoin de temps. Et toi tu décris mille nuances possibles. Tu es une personne adorable… Je suis aussi les montagnes russes d’une vie. Je suis l’éclair qui passe et disparaît, celui qui surprend. Celui qui un jour, t’a sorti de ta torpeur…

Mercredi 31 Janvier 2018

  • 1
    Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.